Bonne Mine et les enfants bulgares

 

En 2001, l'action de Bonne Mine s'est d'abord concentrée sur l'amélioration des conditions matérielles et sanitaires des enfants de Bulgarie abandonnés par leurs parents et confiés à des institutions « Maisons de l’Enfant » gérées par l'Etat.

Ces enfants vivaient dans des conditions extrêmement précaires : alimentation médiocre, locaux délabrés (bâtiments vétustes, sanitaires insuffisants, matelas dégradés), pénurie de vêtements, chaussures, linge, fournitures scolaires, éducation scolaire minimum et détresse affective.

Depuis l'entrée de la Bulgarie dans l'Union européenne en 2007, la situation matérielle s'est améliorée mais les enfants et adolescents, souvent issus de la communauté rom, ont bien du mal à poursuivre des études et à se préparer un avenir.

L'action de Bonne Mine, après avoir répondu aux urgences sanitaires et matérielles durant les premières années, est maintenant concentrée sur les projets éducatifs et sur les actions pouvant apporter du bonheur et des perspectives d'avenir aux enfants et adolescents.

Reportage de la télévision Bulgare

 

Après 17 ans de présence continue auprès des enfants de Bulgarie, en décembre 2018, Bonne Mine a vu son action reconnue par un reportage réalisé par la télévision bulgare.

  9 minutes à découvrir ici  

 

Peu d'images d'enfants car il est interdit de les filmer, mais des interviews très vivantes de la présidente Dominique Bayard, surnommée "grand-mère des enfants bulgares", de la directrice de l'institution Vassil Petlechkov de Bratzigovo, de notre correspondante bulgare Milena Maidenova et de Julia, une bénévole française partie plusieurs mois auprès des enfants.

reportage TV nova ados Bonne Mine.PNG
LES ETABLISSEMENTS QUE NOUS AIDONS

Plovdiv

Maria Luiza

Olga Skobeleva

Ecole pour handicapés

Stefan Karadja

Jardin d'enfants Elitzo

Bratzigovo

Vassil Petlechkov

 

Varnentsi

Internat Socio-pédagogique Christo Botev

Les bénévoles

Les membres de l’association sont des bénévoles s’impliquant directement et concrètement dans les différents projets.

Les projets menés sur place sont suivis de très près par des correspondants permanents "locaux" et au travers de nombreuses visites des membres de l'Association et de la présence de groupes de jeunes bénévoles pendant les vacances.

La présidente Dominique Bayard se rend au moins 2 fois par an dans les établissements bulgares pour vérifier nos réalisations, échanger avec l'encadrement sur de nouveaux projets et, bien sûr, rencontrer les enfants.

La Bulgarie

La Bulgarie est entrée dans l'union européenne en 2007 mais son PIB par habitant est le plus bas d'Europe.

Le salaire moyen bulgare est en augmentation mais il est encore de 490 € par mois en 2018.

Près de 20 000 enfants, certains orphelins mais la plupart abandonnés, sont recueillis dans 150 "Maisons de l'Enfant".

L'association

 

Appelez-nous :

+33 1 47 38 14 44

Association Bonne Mine

50 avenue du Roule 92200 Neuilly - France

Association Loi 1901

Affiliée à la Société de Saint-Vincent de Paul, reconnue d'utilité publique

ssvp-logo.png